You are currently viewing 3 principales étapes pour créer et démarrer son restaurant (1)

3 principales étapes pour créer et démarrer son restaurant (1)

Dans chaque création d’un concept de restauration, on peut nommer lors de la phase de démarrage 3 principales étapes pour créer et démarrer votre restaurant. En premier lieu, nous aurons le concept. Quel concept de restauration allez-vous mettre sur le marché ? Dans un deuxième temps, nous parlerons du plan d’affaires. Et dans le dernier segment, nous porterons attention au plan financier.
Ces e principes permettent d’envisager une démarche structurée dans la création de votre concept de restaurant. Alors, voyons chaque point un peu plus en détail.

Le concept

Le concept est le moteur central de votre projet. Un concept ma défini dès le départ de la création de votre restaurant peut vous amener rapidement à l’échec. Il est judicieux de prendre le temps de la réflexion et de bien cerner votre concept.
Tout d’abord, il est impératif de connaître sur quel sous-secteur de la restauration votre concept va évoluer. Aujourd’hui, on peut faire mention de 3 grands secteurs.

  • Est-ce le marché de la restauration dite de service aux tables ?
  • Préférez-vous plutôt le marché de la restauration rapide ?
  • Peut-être est-ce celui du prêt à manger ?

Au travers de ces 3 secteurs, on peut définir un découpage des types de restauration pour chacun d’entre eux. En exemple, la restauration service aux tables peut rassembler les catégories de restaurant gastronomique, familiales, bistro, la brasserie… Le restaurant rapide quant à elle rassemble les catégories comme le fast-food, confort-foot, fasse goth, le Fast causal… Le prêt à manger peut concerner le service traiteur, concept lié au site web de commande en ligne, service traiteur… Cette connaissance des sous-catégories vous permet de mieux choisir le secteur sur lequel vous souhaitez vous implanter et mieux définir votre concept.

Ouvrir un restaurant

À compter de cet instant, vous allez pouvoir effectuer des études plus précises sur le marché en question. Cela confortera votre choix et puis pour votre réussite professionnelle, vous devez aimer le secteur sur lequel vous allez vous implanter. Cette première étape est essentielle à la bonne définition de votre futur concept de restaurant. Vous aurez ainsi une ligne directrice précise. Ensuite, vous allez réfléchir à votre thématique culinaire. Cette thématique culinaire sera en adéquation avec votre concept. Vous devez éviter de vous éparpiller et proposer toutes sortes de recettes pour essayer de toucher le plus de monde. Dans ce cadre-là, vous devenez un généraliste et vous vous noyez dans la masse. N’oubliez pas qu’avoir une ligne directrice, vous permet d’être reconnu pour celle-ci.

Définir votre concept :

Dans la définition de voter concept, vous allez ensuite vous affairer à définir une stratégie de prix. L’objectif est de stimuler vos clients et d’accroître votre chiffre d’affaires. Nous y reviendrons plus en détail dans un prochain article. Vous allez songer à qui s’adresse votre futur concept de restauration. C’est-à-dire qui sont les segments de clients que vous souhaitez viser. On ne peut pas toucher tout le monde au départ. Dans une stratégie réfléchie de communications, il est important de définir vos segments de clients pour que chaque dollar investi vous rapporte.

Un autre point à faire valoir concernant le concept, c’est la valeur ajoutée. Quelle valeur votre futur concept va-t-il apporter sur le marché ? l’idée première dans la création d’un concept de restauration reste l’innovation. Cette innovation peut se situer à un stade précis de l’entreprise ou a différents stades. Il y a bien d’autres points dans la définition du concept que nous pourrions aborder, mais ceux-ci vont déjà vous aider à réfléchir et créer une ligne directrice pour votre futur restaurant.

3 principales étapes pour créer et démarrer son restaurant : Le plan d’affaires

Le plan d’affaires reste un incontournable dans le démarrage de votre restaurant. Il vous permet d’avoir un document professionnel qui va vous aider à ouvrir des portes dans la recherche de financement. Mais il n’est pas que cela. Voter plan d’affaires est également un outil de gestion vous permettant d’entamer une démarche structurée et organisée dans l’avancement de votre projet.
Votre plan d’affaires, c’est une source d’information qui va vous préparer à l’ouverture de votre restaurant. Chaque étape au travers de votre plan d’affaires viendra à mieux vous préparer et entamer une meilleure gestion de votre restaurant. C’est également un gage de durabilité. Nous pouvons découper votre plan d’affaires en 4 grandes parties que sont, les études de marché, le plan marketing, la gestion des opérations et les ressources humaines.

Les études de marché :

Les études de marché peuvent être découpées de la façon suivante, une première étude de marché portera sur le secteur de la restauration sur lequel vous allez vous implanter. La seconde visera la segmentation de vos clients. La troisième sera centrée sur une étude sur vos plus proches concurrents. La quatrième concernera votre lieu d’implantation.

Le secteur de restauration visé :

Comme nous l’avons constaté, vous allez vous implanter sur un secteur de la restauration précis. Plus vous connaissez votre secteur d’activité et plus vous serez à même de vous différencier et d’innover. Il vous permet d’entrevoir les tendances et les besoins actuels des clients sur ce marché spécifique.

La segmentation de vos clients :

10 astuces pour booster les ventes de son restaurant

La segmentation de vos clients est un élément important du succès de votre futur restaurant. Vous allez faire le choix de 3 à 4 segments de clients. Chaque segment de clients fera l’objet d’une étude sur leurs habitudes de consommations, habitudes d’achat et le panier moyen dépensé. Vous pouvez également analyser les raisons qui feront que vos clients viendraient consommer chez vous. Cette analyse vous permettra de mieux définir vos stratégies marketing.

3 principales étapes pour créer et démarrer son restaurant : vos concurrents

L’autre étude concernera, celle de vos concurrents. Il ne faut surtout pas négliger vos concurrents. Au sein de celle-ci, vous allez étudier différents aspects, comme le prix, l’emplacement, le type de clientèle, la thématique culinaire, les avantages et faiblesses. Ces informations vous aideront à vous distinguer, vous différencier et encore une fois innover. Prenez le temps de bien étudier vos concurrents.

Votre lieu d’implantation :

Le lieu d’implantation est primordial. On mentionne souvent le local, mais il s’agit bien de l’environnement dans lequel vous allez vous implanter que vous deviez étudier. Les questions que vous pourriez vous poser :

  • Est-ce que le quartier bénéficie d’une dynamique économique ?
  • Combien d’entreprises sont installées dans le quartier ?
  • Le nombre de résidents augmente-t-ils ou est-il en baisse ?
  • Votre restaurant est-il facilement accessible ?
  • La rue est-elle piétonne sur certains mois ?
  • Le transport commun est-il bien desservi ?
  • Le stationnement est-il facilité ?

Ce ne sont que quelques points à entrevoir sur l’étude de votre lieu d’implantation. N’hésitez pas à aller sur le terrain pour constater les faits. Dans voter démarche, vous constaterez le nombre de locaux à louer. Un grand nombre de locaux à louer peut vous amener à vous poser des questions.

Le plan marketing :

Votre plan marketing va vous aider à édifier vos différentes stratégies de communication, mais aussi d’envisager une approche plus spécifique pour mieux fidéliser vos clients. Votre plan marketing sera divisé en 2 parties. La première concernera les actions liées aux différents canaux de distribution que sont les médias sociaux, radios, sites de commentaires, actions de publipostage et autres. La seconde partie sera centrée sur les stratégies de fidélisation que vous allez mettre en place.

Ces mêmes stratégies ont pour effet et but de créer la récurrence chez vos clients. C’est-à-dire faire revenir le client chez vous, au sein de votre restaurant. Le point essentiel est de réussir à fidéliser une base de vos clients afin de vous assurer un coussin économique. Vous allez devoir réfléchir aux actions que vous allez mettre en œuvre. L’aspect le plus important dans notre métier reste la CLV (communication sur le lieu de vente). C’est un point majeur dans la réussite de votre restaurant. Cette même CLV va générer la fameuse publicité de bouche à oreille qui est importante dans notre métier. Chacun de vos clients peut devenir un ambassadeur de votre marque. À vous de trouver comment et de faire la différence.

En conclusion des 3 principales étapes pour créer et démarrer son restaurant

Nous avons pu entrevoir certains aspects des 3 principales étapes pour créer et démarrer un restaurant. Elles concernent des études et recherches qui vont réellement vous aider à mieux définir votre concept de restaurant, à davantage vous positionner face à vos concurrents et vos clients. Votre budget marketing n’en sera que mieux investi et rentable.

Dans la suite de cet article, nous aborderons la gestion des opérations ainsi que les ressources humaines et le fameux plan financier.

© tous droits réservés – CDER Québec
Philippe Bertrand
Master Management Hôtellerie-Restauration
Vous avez besoin d’aide dans la création et gestion de votre restaurant, n’hésitez pas à nous contacter pour profiter d’une expertise spécifique. www.cdermontreal.com
Vous souhaitez vendre votre restaurant, n’hésitez pas à nous contacter pour une meilleure évaluation. www.toqtoqresto.com

Leave a Reply