Quelles sont les conditions idéales pour ouvrir un restaurant au Québec ?

Temps de lecture : 2 minutes

C’est une question pertinente. Les conditions idéales pourraient représenter la période, le type de concept mis sur le marché, répondre à une demande et/ou un besoin. Le lieu d’implantation peut également en faire partie. Comme un quartier en plein développement économique. Voyons ensemble, s’il existe d’autres facteurs permettant de réunir certaines « conditions idéales » à l’ouverture de votre restaurant.

Existe-t-il des conditions particulières pour ouvrir mon restaurant ?

Je dirais qu’il n’y a pas vraiment de conditions particulières, mais plutôt une démarche structurée permettant de progresser étape par étape. Bien sûr certaines conditions sont des atouts importants dans la réussite de votre future entreprise. Par exemple, travaillez sur votre plan d’affaires et votre plan de financement est deux éléments majeurs que vous ne pouvez ignorer. C’est la première étape que vous devez franchir en lien avec le fait d’avoir une idée précise et claire de votre projet. Vous devez également savoir qui sont vos futurs clients. La recherche du lieu, du local plus exactement pour implanter votre établissement est un autre point à considérer. On peut citer le type de menu, le service prôné et le parcours client qui sera établi. La période à laquelle vous souhaitez ouvrir aura son importance. Et bien sûr, n’oublions pas toutes les démarches administratives concernant les différents types de permis à obtenir. Comme vous pouvez le constater, les conditions particulières n’existent pas d’une certaine façon, je parlerais plus de « bon sens » dans la création de votre concept de restaurant. Le bon sens d’une réflexion approfondie de votre projet en prenant en comptes différents paramètres nécessaires au succès de votre entreprise.

Pourquoi ouvrir mon restaurant au Québec ?

Il reste de la place à l’innovation dans le monde de la restauration au Québec. Je pense d’ailleurs, c’est ce qui nous manque actuellement. De trop nombreux concepts de restaurants ont tendance à se ressembler, sur le design, menu… Tout dépendant du lieu d’ouverture, les Québécois sont avides de découvertes et adorent la gastronomie sous ces différentes formes gastronomiques, bistro, food-truck, collation, café-boulangerie et plus encore. Le manque de temps, l’aspect santé, le côté écoresponsable, les produits locavores, l’avènement des mets préparés… sont des facteurs permettant et faisant la place à la création de nouveaux projets innovants.

© tous droits réservés – Centre d’Entrepreneuriat en Restauration de Montréal

Philippe Bertrand est détenteur d’un Master (2) Management Hôtellerie-Restauration et d’une Licence Professionnelle Droits, économie, gestion Métiers des Arts culinaires et des Arts de la table – spécialité création et reprise de restaurant, d’un BTS (brevet technicien supérieur) en Hôtellerie-restauration des arts de la table et du service et d’un BAC pro en restauration.

Fermer le menu